Philippe LERIDON
Philippe LERIDON

Cinque Terre

Une curiosité que des milliers de touristes visitent, la plupart du temps, par bateau ou en train, d'autres en randonnée.

Nous avons utilisé ces trois modes de transport. Pédibus jambus (Je n'ai jamais monté autant d'escaliers tous les jours, pente de 12 à 15%).

Nous étions logés à Levanto et partions tous les jours de notre point de départ de la veille, jusqu'au village suivant, par les sentiers de randonnées dont certains sont à 750 m d'altidude. Le Menhir di Capri couché n'est pas quelque chose d'exceptionnel, nous en avons profité pour casser la croute à ses cotés. La balade sur les sentiers à peine tracés dans la montagne et la forêt, en vaut la peine.

Le programme a été le suivant : Levanto-Monterosso ; Monterosso-Vernazza ; Vernazza-Corniglia ; Corniglia-Manarola ; Manarola-Riomaggiore ; Riomaggiore-Porto Venere, retour par le train chaque jour et par bateau de Porto Venere, jusqu'à Monterosso al Mare le dernier jour.

Les photos ci-dessous représentent l'ensemble de ces villages, prises sous différents angles depuis Levanto, jusqu'à Porto Venere.

Amitiès à Danielle et Alain qui nous accompagnaient.